Cabinet d'ostéopathie
d'Ingrid Bignon
et Thomas Tonneau
Ostéopathes à Rueil-Malmaison
Cabinet d'ostéopathie
d'Ingrid Bignon
et Thomas Tonneau
Ostéopathes à Rueil-Malmaison

Au cours de la grossesse, la future maman est sujette à divers maux qui sont liés aux importants changements physiologiques et morphologiques (hausse des courbures rachidiennes, augmentation du volume utérin, assouplissement des ligaments ...) qui s'opèrent.

Parmis ces maux, on distingue la sciatique de la femme-enceinte. 

Attention dans la majorité des cas il ne s'agit pas d'une véritable sciatique à proprement dit mais d'une sciatalgie correspondant à une irritation du nerf sciatique par un muscle ou des ligaments.

Une véritable sciatique correspond à une inflammation du nerf sciatique comprimé par une hernie discale sans lien de causalité avec la grossesse. 

 

Quels sont les symptômes ?

Les douleurs apparaissent le plus souvent à partir du 4ème ou 5ème mois de grossesse et se localisent  principalement au niveau de la fesse et peuvent descendre dans la cuisse et la jambe.

Cela peut s'accompagner parfois de sensations de fourmillements, engourdissement ou brûlures.

La douleur ou la gène est unilatérale et peut-être permanente avec des pics de douleurs aigus lors de certains mouvements, changements de position ou la marche. 

Pourquoi cela peut arriver durant la grossesse?

Comme expliqué précedemment, durant la grossesse, le corps de la future maman est soumis à des changements importants : prise de poids, augmentation du volume utérin, assouplissement des ligaments, la posture change (augmentation des courbures rachidiennes) ... Tous ces changements peuvent ainsi causer l'irritation du nerf sciatique.

L'ostéopathie pour soulager la sciatique de la femme-enceinte

Une prise en charge ostéopathique précoce (dès l'apparition des premières douleurs) peut grandement soulager la femme enceinte. Durant cette consulation, votre ostéopathe réalise un examen complet de tout le corps  à la recherche de pertes de mobilités et blocages. Il va alors réaliser un travail en décompression sur les zones restreintes et déséquilibrées qui sont sources des douleurs présentes. 

Sachez également qu'un suivi tout au long de grossesse (1 séance par trimestre) même en l'absence de douleurs aura pour but de prévenir l'apparition de celles-ci et de préparer au mieux le bassin pour l'accouchement.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter mon article sur les bienfaits de l'ostéopathie durant la grossesse.

 

Les conseils de votre ostéopathe

  • Du repos !
  • Évitez de croiser les jambes en position assise ou de vous pencher en avant;
  • Évitez de vous tenir le ventre en avant et le dos creusé (trop cambré);
  • En position assise : soulagez votre dos à l'aide d'un coussin d'allaitement;
  • En position allongée sur le dos : pensez à surélever vos jambes avec un coussin sous les genoux par exemple (cela aidera à ce que votre bas du dos soit moins creusé);
  • En position assise : soulagez votre dos à l'aide d'un coussin d'allaitement;
  • Pour sortir du lit : mettez-vous de côté, croisez la jambe du haut sur celle du dessous et utilisez vos mains pour vous redresser;
  • Optez pour des positions où les jambes sont libérées afin que le bassin reste ouvert. Vous pouvez utiliser par exemple un ballon (FitBall). Voici un lien avec des exemples d'exercices et étirements à pratiquer avec ce ballon;
  • En cas de crise aigue, le port d’une ceinture de grossesse peut vous soulager;
  • Utilisez un coussin d’allaitement pour dormir : il vous permet de caller votre ventre et de faire reposer votre cuisse sur le coussin permettant de décomprimer le bassin;
  • Ne pas porter de talons hauts (ils vont augmenter la courbure en extension des lombaires);
  • Ne pas porter de charges lourdes;
  • Plier les genoux lorsque l’on se baisse;
  • S’asseoir pour s’habiller (au moins pour mettre pantalon, chaussettes et chaussures).

 

​Et prenez rendez-vous chez votre ostéopathe :-)  

En espérant que cet article vous ait éclairé sur l'intérêt d'une prise en charge ostéopathique pour la sciatique de la femme-enceinte.  
 
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter, je serai ravie d’y répondre.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.