Cabinet d'ostéopathie
d'Ingrid Bignon
et Thomas Tonneau
Ostéopathes à Rueil-Malmaison
Cabinet d'ostéopathie
d'Ingrid Bignon
et Thomas Tonneau
Ostéopathes à Rueil-Malmaison

Pédiatrie

La plagiocéphalie, ou syndrome de la tête plate est quelque chose que l’on entend de plus en plus depuis quelques années, mais peu de professionnels semblent s’y intéresser. On entend souvent dire "ce n'est pas grave, cela va passer tout seul". Pourtant pour certains enfants le crâne ne retrouve pas sa rondeur et de nombreuses recherches récentes montrent que cette déformation pourrait avoir des conséquences sur le développement de bébé.

 

Selon les études, elle touche 46,6% des bébés de 7-12 semaines et 20% des bébés à 4 mois puis diminue pour tomber à 3,3% à l’âge de 2 ans. 

 

Cependant, si rien n’est fait, les plagiocéphalies positionnelles qui persistent chez les enfants entre 18 et 48 mois ne s’amélioreront pas d’elles-mêmes dans plus de ¾ des cas.

 

J'ai donc voulu écrire un article pour expliquer aux parents de quoi il s'agit.

Dans d'autres articles sur le même thème j'y aborderai ce qui l'engendre, comment prévenir son apparition , la/les  prise(s) en charge possible(s) et  également le rôle de votre ostéopathe pour diminuer et/ou prévenir ces déformations crâniennes..

 

 

Définition des différentes déformations crâniennes de bébé

 

La plagiocéphalie positionnelle est une déformation crânienne, celle - ci apparaissant chez l’enfant durant la grossesse ou dans les premiers mois de vie.

 

Elle se caractérise par un aplatissement asymétrique à l’arrière ou sur un côté de la tête. On peut observer l'avancée d'une oreille par rapport à l'autre et les traits du visage peuvent également être modifiés. Les parents vont remarquer l’apparition d’une déformation progressive du crâne de leur enfant après la naissance, avec un bébé qui peut sembler parfois regarder toujours dans la même direction. 

 

Il existe deux principaux types de déformations crâniennes positionnelles : 

 

- la plagiocéphalie,

 

 

- la brachycéphalie, 

 

 
 
 
Attention, il ne faut pas confondre ces déformations positionnelles avec les craniosténoses (déformations crâniennes causées par la soudure de sutures crâniennes) qui méritent une attention chirurgicale urgente.
 
Votre enfant est examiné avec soin par votre pédiatre et cette anomalie serait décelée rapidement si cela était le cas.
 
Néanmoins, si vous avez le moindre doute sur le crâne de votre bébé, consultez votre pédiatre ou médecin de famille. 

 

Dans cet article, j'aborde exclusivement les plagiocéphalies d'origine positionnelle qui ne nécessitent pas d’attention chirurgicale et dont l’apparition peut être prévenue et soignée par des conseils positionnels et un traitement en thérapie manuelle. 

 

 

 

 

 

Attention, quand une déformation crânienne est avérée, il est important de consulter un professionnel bien formé à la prise en charge de ces déformations qui pourra juger de la sévérité et de l'évolution possible. Il pourra alors vous proposer la/les prise(s) en charge adaptée(s) à la déformation crânienne de votre enfant.  

 

Si le crâne de votre bébé se déforme, il ne faut pas se contenter d’un simple « ça va passer » , car ce n'est pas le cas.

  

Si vous avez besoin d'un avis, des questions ou le besoin d'être orienté vers des professionnels adaptés, n'hésitez pas à me contacter. L'importance du traitement tient dans la précocité de celui-ci. Plus tôt est vu l'enfant, meilleurs sont ses chances de réduire la déformation.  

 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter mes autres articles : j'y aborde ce qui engendre les plagiocéphalies positionnelles, comment prévenir leur apparition , la/les  prise(s) en charge possible(s) et  également le rôle de votre ostéopathe pour diminuer et/ou prévenir ces déformations crâniennes.

 

 

 

 

 

Pour aller un peu plus loin :

 

– Un formidable livre avec de nombreux conseils concernant la prévention et le traitement des déformations crâniennes que je conseille aux parents écrit par Thierry Marck, pédiatre et Bernadette de Gascquet, sage-femme "Mon bébé n’aura pas la tête plate". 

 

– Le site de l'Association Plagiocéphalie Info et Soutien

 

 

 

 

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.